Chez les sujets jeunes non diabétiques

Café et HTA ne font pas bon ménage

Publié le 02/11/2015
- Mis à jour le 02/11/2015

L’étude de cohorte prospective HARVEST a évalué l’impact de la consommation de café sur le risque cardiovasculaire sur une population de 1201 hypertendus de stade 1 (PAS comprise entre 140 et 159 mm Hg et PAD comprise entre 90 et 99 mm Hg, mesurées en ambulatoire) âgés de 18 à 45 ans.

Parmi les participants, 26,3 % n’étaient pas des consommateurs de café, 62,7% buvaient une à trois tasses par jour et 10% plus de trois tasses par jour.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?