Accord préalable pour la chirurgie bariatrique  Abonné

Publié le 25/03/2019

En 2019, l'Assurance-maladie s'est engagée dans une systématisation du suivi des demandes d'accord préalable en chirurgie bariatrique, en partenariat avec la Société française et francophone de chirurgie de l'obésité et des maladies métaboliques (SOFFCOMM). Cette demande, soumise par le chirurgien, devient obligatoirement électronique. L'équipe pluridisciplinaire et le patient s'engagent dans le suivi à long terme. La réponse est immédiatement donnée par algorithme, donnant lieu à accord dans 70 % des cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte