Un nouveau front épidémique en Afrique

78 % des diabétiques africains ne seraient pas diagnostiqués  Abonné

Publié le 05/09/2013
1378343578450941_IMG_109883_HR.jpg

1378343578450941_IMG_109883_HR.jpg
Crédit photo : AFP

PARTOUT SUR LA PLANÈTE, le diabète progresse à une allure vertigineuse et plus aucun continent n’est épargné par l’ampleur du phénomène. L’Afrique et plus particulièrement les États subsahariens se retrouvent ainsi en première ligne de ce nouveau front épidémique, à l’instar de quasiment tous les pays en voie de développement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte