L’eczéma lié aux allergies alimentaires

Un sous-type distinctif par défaut de la barrière cutanée en peau saine  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 04/03/2019
eczéma

eczéma
Crédit photo : DR

« Bien que de futures études soient nécessaires pour valider ces résultats, nos données actuelles confortent l'idée selon laquelle la prévention primaire et secondaire de l'eczéma atopique et de l'allergie alimentaire dans ce sous-groupe d'eczéma atopique devrait se concentrer sur l'amélioration de la fonction de la barrière cutanée », concluent les chercheurs dans une étude publiée dans la revue Science Translational Medicine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte