Lyme ou dermatophytie ?  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 16/01/2020

À partir du cas clinique d’un homme de 67 ans consultant pour une plaque rouge isolée s’étendant progressivement depuis quelques semaines et traitée sans succès par un imidazolé pour suspicion de dermatophytie, l’attitude face à une borréliose en phase primaire a été rappelée. L’érythème chronique migrant (EM), signe la maladie de Lyme, est déclenché par une morsure de tique – laquelle n’a pas été forcément décelée. Il apparaît dans les 3 à 30 jours suivant la morsure, sous la forme d’une plaque circulaire rouge qui s’étend puis disparaît en quelques semaines ou mois.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte