Maladie de Lyme

Entre preuves et convictions

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 14/06/2018
photo 3? à detourer et peut changer de couleur

photo 3? à detourer et peut changer de couleur
Crédit photo : PHANIE

photo texte principal

photo texte principal
Crédit photo : PHANIE

cedric lenormand

cedric lenormand
Crédit photo : DR

La maladie de Lyme (ML) n’est pas rare en France, et peut être contractée après une promenade en forêt, mais aussi dans les parcs urbains ou les jardins individuels, qui hébergent le vecteur de la maladie, Ixodes ricinus. L’espèce de Borrelia la plus fréquemment rencontrée chez les patients atteints de ML est B. afzelii, majoritaire dans les tiques et responsable surtout d’atteintes cutanées, tandis que B. garinii et B. burgdorferi stricto sensu sont plus fréquemment responsables d’atteintes neurologiques et articulaires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?