Pronostic

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 14/06/2018

Arpès traitement, le pronostic de la ML est le plus souvent très bon et dépend du stade et de la durée d’évolution au moment du diagnostic. L’EM régresse en moins d’un mois, le LB en moins de 4 à 6 mois, mais l’atrophie cutanée de l’ACA est définitive. Les atteintes neurologiques peuvent laisser des séquelles (notamment la paralysie faciale), et des arthrites de mécanisme inflammatoire, probablement réactionnelles, peuvent s’observer après traitement bien conduit d’une arthrite borrrélienne, nécessitant alors un traitement rhumatologique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?