Après les patients à haut risque et à risque intermédiaire

Le TAVI fait ses preuves chez les patients à faible risque chirurgical  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 08/04/2019
tavi

tavi
Crédit photo : PHANIE

Selon l'étude PARTNER 3 (1), le remplacement de la valve aortique par voie percutanée (TAVI) permet d'obtenir de meilleurs résultats en termes de mortalité, d'AVC et de réhospitalisation à 1 an que la chirurgie chez des patients atteints de sténose aortique sévère et présentant un faible risque de mortalité chirurgicale. Ces résultats sont publiés dans « New England Journal of Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte