Hernie discale lombaire

Du classique à la vague minimaliste  Abonné

Publié le 12/11/2012
1357228391381334_IMG_91751_HR.JPG

1357228391381334_IMG_91751_HR.JPG

1357228390381333_IMG_91750_HR.jpg

1357228390381333_IMG_91750_HR.jpg

1357228389381330_IMG_91748_HR.jpg

1357228389381330_IMG_91748_HR.jpg

1357228390381332_IMG_91749_HR.jpg

1357228390381332_IMG_91749_HR.jpg

LA TECHNIQUE conventionnelle à ciel ouvert consiste, sous anesthésie générale, à une incision de 5 cm en désinsérant les muscles du rachis, à enlever la hernie et libérer le nerf. À la fin des années 1970, plusieurs auteurs voulaient réduire la taille de l’incision afin de diminuer le traumatisme opératoire. Ils introduisaient un microscope qui apportait la lumière et une excellente vision des nerfs. Ils passaient à travers le muscle en plaçant un petit spéculum.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte