Tiges fémorales non cimentées

Au plus près de la stabilité primaire  Abonné

Publié le 10/11/2014
Les micromouvements mesurés autour de la partie diaphysaire de la tige fémoral varient entre 0 ...

Les micromouvements mesurés autour de la partie diaphysaire de la tige fémoral varient entre 0 ...
Crédit photo : DR

Si l’épopée glorieuse des prothèses de hanche débutée il y a plus d’un demi-siècle se poursuit encore vigoureusement, le succès de cette intervention se juge à la longévité de la fonction rétablie. Elle tient à la solidarisation prolongée entre le squelette récepteur et l’implant prothétique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte