Dispositifs implantables

Une IRM non thoracique est possible  Abonné

Publié le 26/01/2015
Une IRM non thoracique peut être réalisée en toute sécurité chez les porteurs de dispositifs...

Une IRM non thoracique peut être réalisée en toute sécurité chez les porteurs de dispositifs...
Crédit photo : PHANIE

Les patients porteurs d’un stimulateur cardiaque ou d’un défibrillateur implantable peuvent avoir une IRM non thoracique en toute sécurité après la programmation adaptée du matériel. Telle est la conclusion du registre MagnaSafe, qui a évalué la compatibilité entre ces dispositifs implantables et l’IRM non thoracique à 1,5 tesla.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte