Il évalue le risque vaso-occlusif

Un nouveau test dans la drépanocytose  Abonné

Publié le 06/03/2012
1331000456329062_IMG_78813_HR.jpg

1331000456329062_IMG_78813_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1331000458329082_IMG_78761_HR.jpg

1331000458329082_IMG_78761_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

DE NOTRE CORRESPONDANTE

LA DRÉPANOCYTOSE (ou anémie falciforme), maladie héréditaire liée à une mutation de la bêta-globine, est caractérisée par une anomalie structurale de l’hémoglobine (HbS). En situation de désoxygénation, l’hémoglobine S se polymérise, ce qui rigidifie et déforme les globules rouges (en faucille) qui sont plus aptes à obstruer les capillaires. Si les patients peuvent souffrir d’anémie par hémolyse, le pronostic de la maladie est en fait déterminé par les crises vaso-occlusives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte