Au plus fort de l'épidémie Covid, à Paris et petite couronne

Les arrêts cardiaques ont doublé lors du confinement  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 09/06/2020

En mettant en évidence l'augmentation du nombre d'arrêts cardiaques extrahospitaliers en région parisienne durant le confinement, une étude du « Lancet » pointe les effets indirects du Covid-19.

Durant les six semaines étudiées, 12,8 % des patients seulement étaient vivants à l'admission

Durant les six semaines étudiées, 12,8 % des patients seulement étaient vivants à l'admission
Crédit photo : Phanie

Pendant le confinement lié à la pandémie Covid-19, le taux d'arrêts cardiaques a doublé en région parisienne par rapport aux années précédentes. C'est ce que met en évidence une étude INSERM/Université de Paris menée en collaboration la brigade des sapeurs-pompiers de la capitale et parue dans « The Lancet Public Health » (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte