Baisse des hospitalisations pour infarctus  Abonné

Publié le 09/06/2020

Selon une enquête de l'European Society of Cardiology (ESC) (1), une baisse d'environ 50 % des hospitalisations pour infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST (STEMI) a été rapportée pendant l'épidémie, ce qui traduit la crainte de se rendre à l'hôpital en contexte de Covid-19. La plupart des patients se sont aussi présentés à l'hôpital plus tardivement qu'habituellement, entraînant une perte de chance en termes d'efficacité des traitements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte