Dans les accidents qui restent inexpliqués

De nouveaux variants génétiques associés à l’AVC  Abonné

Publié le 27/02/2012

LES ACCIDENTS vasculaires cérébraux (AVC) constituent la principale cause d’invalidité chronique de l’adulte et la troisième cause de mortalité.

Il existe différents sous-types d’AVC causés par des processus pathologiques distincts et spécifiques. Environ 80 % des AVC sont ischémiques ; les 3 sous-types les plus communs d’AVC ischémiques sont : les AVC par athérothrombose des grosses artères, les AVC cardioemboliques, et les AVC par athérome des petites artères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte