Dossier

66e congrès de l'American College of Cardiology (ACC) à Washington 

Congrès de l'ACC : sous le signe des lipides

Publié le 20/04/2017
Congrès de l'ACC : sous le signe des lipides

CH ACC
Phanie

L'étude FOURIER, qui a démontré qu'un traitement par l'évolocumab permettait d'abaisser le LDL et de diminuer significativement le risque d'événements cardiovasculaires majeurs, a fait, mais pas que, les très riches heures du dernier (mars 2017) congrès de l'American College of Cardiology.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?