Évaluation des anti-PCSK9

Pas d’altération des fonctions cognitives  Abonné

Par
Publié le 20/04/2017

Le cholestérol étant nécessaire au développement et au maintien des fonctions cognitives, certains médecins, patients et commentateurs de l’actualité médicale ont envisagé que l’abaissement du LDL par un moyen pharmacologique puisse être à l’origine de troubles cognitifs : perte de mémoire, difficulté de raisonnement, voire maladie d’Alzheimer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte