Prévention des récidives de maladie thrombo-embolique veineuse

Le rivaroxaban à faible dose au long cours  Abonné

Par
Publié le 20/04/2017

Dans la maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV), c’est-à-dire après une thrombose veineuse profonde (TVP) et/ou une embolie pulmonaire (EP) il peut y avoir une situation d’équilibre : le risque de récidive est intermédiaire et l’on ne sait pas si la prévention de la récidive par un traitement antithrombotique ne sera pas associée à une augmentation du risque hémorragique conduisant à une situation sans bénéfice clinique net.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte