Carmat autorisée à implanter le cœur artificiel chez 10 patients aux États-Unis

Par
Damien Coulomb -
Publié le 06/02/2020

Crédit photo : AFP

La medtech française Carmat, qui développe un cœur artificiel éponyme, a annoncé mercredi avoir reçu l'approbation complète de l'agence américaine du médicament (FDA) pour lancer un essai clinique de faisabilité aux États-Unis. Un pas important pour Carmat qui pourrait lui donner accès à l'immense marché américain

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)