Cancer du sein

Vers une chirurgie plus conservatrice et personnalisée  Abonné

Par
Pascale Solere -
Publié le 21/11/2019
Premier traitement réalisé dans 80 % des cancers du sein, la chirurgie se veut aujourd'hui de plus en plus conservatrice et personnalisée. En effet, l'oncoplastie, l'ablation-reconstruction simultanée et la réduction drastique des curages axillaires réduisent le traumatisme des patientes et bouleversent les pratiques.
La majeure partie des curages sont désormais préplanifiés

La majeure partie des curages sont désormais préplanifiés
Crédit photo : Phanie

" La chirurgie est conservatrice pour 78 % des femmes. Le curage axillaire qui y était quasi systématiquement associé il y a 20 ans ne concerne plus qu'une femme sur quatre. Et parallèlement à la prise en charge multidisciplinaire, la chirurgie du sein est de plus en plus personnalisée ", souligne la Dr Séverine Alran (Hôpital Saint Joseph, Paris) (1) ; soit au total une chirurgie bien plus minimaliste, réalisée en 2018 une fois sur deux en ambulatoire pour les interventions conservatrices.

L'oncoplastie change la donne 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte