Vers une géolocalisation magnétique de la tumeur avant l'intervention  Abonné

Par
Pascale Solere -
Publié le 21/11/2019

Dans 40 % des interventions, la lésion n'est pas palpable. Ce qui impose de positionner sous imagerie, en général la veille de l'intervention, des repères constitués de fils métalliques. Mais de nouveaux repères magnétiques (MAG SEED) placés par largage intralésionnel de manière atraumatique, peuvent désormais être positionnés à distance de l'intervention, dans le mois précédant l’intervention. " Cette nouvelle technique facilite l'organisation des soins, le radiologue plaçant généralement ces repères bien en amont, par exemple lors de la consultation d'anesthésie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte