Tumeurs neuroendocrines pancréatiques : l'expression tumorale de certaines protéines serait prédictive du risque de récidive

Par Charlène Catalifaud
- Mis à jour le 10/07/2019

Une équipe américaine a identifié deux sous-types moléculaires de tumeurs neuroendocrines pancréatiques non fonctionnelles : l'un étant associé à un fort risque de récidive après résection de la tumeur primitive, le second à un faible risque. Cette découverte est parue dans « Nature Medicine ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?