Cancer et vieillissement

L'intérêt de la prise en charge oncogériatrique  Abonné

Par
Publié le 21/11/2016

La prise en charge du cancer chez le sujet âgé pose deux problèmes majeurs. Cette population est, en effet, très hétérogène. Elle comprend 30 % de patients robustes (sans troubles des fonctions supérieures et avec peu de comorbidités) pour lesquels le protocole oncologique proposé est le même que celui de l'adulte jeune. Cette population est, par ailleurs, constituée de patients vulnérables présentant des comorbidités importantes et/ou des syndromes gériatriques, une perte d'autonomie et/ou un environnement social défavorable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte