Leucémie lymphoide chronique

L’ibrutinib ouvre une nouvelle ère  Abonné

Publié le 11/09/2014

L’étude de phase III RESONATE présentée à Chicago et publiée en parallèle dans le Nejm pourrait transformer le traitement de la Leucémie lymphoïde chronique (LLC). Pour nombre d’experts, l’ibrutinib (Umbruvica), un anti-tyrosine kinase de Bruton (IKTB), semble en effet aujourd’hui le meilleur traitement de la LLC... C’est du moins le cas chez des patients en rechute ne relevant pas d’un traitement par analogue de purine, en particulier ceux présentant une délétion sur le chromosme 17.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte