Lymphome du manteau et leucémie lymphoïde chronique

L’ibrutinib, nouvelle thérapie ciblée  Abonné

Publié le 13/11/2014

Avec 35 000 nouveaux cas chaque année, les hémopathies malignes sont la 6ème cause de cancer en France. Elles restent toutefois méconnues. Elles sont représentées principalement par les leucémies et les lymphomes, qui regroupent de multiples maladies ayant des mécanismes physiopathologiques communs. Certaines sont des maladies rares et sévères, comme le lymphome à cellules du manteau (LCM), et d’autres sont plus fréquentes, comme la leucémie lymphocytaire chronique (LLC), la plus fréquente des leucémies de l’adulte.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte