Suite à la tempête médiatique déclenchée par l’OMS

La viande rouge, une occasion à saisir pour parler nutrition et cancer

- Publié le 29/10/2015
- Mis à jour le 29/10/2015

Crédit photo : PHANIE

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) n’avait sans doute pas l’intention de semer la panique dans les foyers. Pourtant, la publication d’une monographie du Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), une branche de l’OMS, sur la classification de la charcuterie et de la viande rouge en cancérogène et probablement cancérogène a subitement défrayé la chronique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?