Un patient en rémission prolongée depuis quatre ans

La surprise dasatinib dans le cancer du poumon  Abonné

Publié le 05/06/2012

DE NOTRE CORRESPONDANTE

DANS LE CANCER du poumon, une nouvelle ère s’est ouverte avec l’avènement de thérapies ciblées selon les caractéristiques génétiques des tumeurs de chaque malade. Ainsi, on a identifié deux sous-groupes de cancer du poumon non à petites cellules (CPNAPC) caractérisés par des mutations d’EGFR ou des translocations EML4-ALK, et pour lesquels des résultats remarquables sont obtenus avec des molécules ciblées, telles que le crizotinib qui inhibe la tyrosine kinase de l’ALK.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte