À Gustave Roussy, la musique entrée dans les m(c)oeurs  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 21/06/2018
igr

igr
Crédit photo : Coline Garré

Une petite tête blonde apparaît à la porte de la salle où le musicien Jean-Marie Gerintes dispose ses instruments sur le grand tapis rouge.

À peine sa maman finit-elle d'expliquer l'impatience de sa fille que Lola, 3 ans, est devant les xylophones de bois aussi grands qu'elle. Le musicien plaque un accord sur sa guitare. Elle répond par deux coups de xylo. Guitare. Xylo. Une « souris verte » se devine, et la petite voix enfantine se fond dans celle du musicien dont le visage se fend de larges mimiques qui font rigoler les enfants. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte