À Gustave Roussy, la musique entrée dans les m(c)oeurs

Par
Coline Garré -
Publié le 21/06/2018
igr

igr
Crédit photo : Coline Garré

Une petite tête blonde apparaît à la porte de la salle où le musicien Jean-Marie Gerintes dispose ses instruments sur le grand tapis rouge.

À peine sa maman finit-elle d'expliquer l'impatience de sa fille que Lola, 3 ans, est devant les xylophones de bois aussi grands qu'elle. Le musicien plaque un accord sur sa guitare. Elle répond par deux coups de xylo. Guitare. Xylo. Une « souris verte » se devine, et la petite voix enfantine se fond dans celle du musicien dont le visage se fend de larges mimiques qui font rigoler les enfants. 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?