Une consultation pour les femmes à l’Institut du sein

Faire sa belle malgré les chimios  Abonné

Publié le 09/09/2013
1378689104452130_IMG_110247_HR.jpg

1378689104452130_IMG_110247_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1378689105452153_IMG_110251_HR.jpg

1378689105452153_IMG_110251_HR.jpg

AU-DELÀ de la question de vie et de mort présente dès l’annonce d’un cancer, existe la peur du traitement, et particulièrement de ses conséquences esthétiques : peur de perdre ses cheveux, peur de ne plus se reconnaître, peur de vieillir... trop vite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte