Cancers pédiatriques rares de mauvais pronostics

Deux premières thérapies ciblées enfin en oncopédiatrie !  Abonné

Par
Publié le 11/06/2019
cancer enfants

cancer enfants
Crédit photo : Phanie

La première étude de phase 1/1B (abstract 10009), non ouverte en Europe, a eu pour objectif d'évaluer la réponse thérapeutique de l'entrectinib, inhibiteur oral de gènes de fusion NTKR (neutrophin tropmyosine kinase receptor), ROS1 et ALK.

L'entrectinib, une réponse rapide et prolongée

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte