Cancer du sein

Des progrès techniques  Abonné

Publié le 17/10/2013

DANS LE dépistage du cancer du sein, la tomosynthèse, qui permet de s’affranchir du problème de superposition des tissus rencontré en mammographie 2D, représente une réelle avancée technique. Les résultats des travaux de trois équipes, aux États-Unis, en Italie et en Norvège, convergent pour souligner l’augmentation du nombre de cancers dépistés, par un facteur 1,3 à 1,4 par rapport à la mammographie 2D seule. Point important : les tumeurs dépistées ne sont pas des cancers peu évolutifs, de type in situ, mais invasifs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte