Après Paris, une université des patients à Marseille et Grenoble

Créer du lien au sein des équipes soignantes

Par Anne-Gaëlle Moulun
Publié le 15/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
assises

assises
Crédit photo : Phanie

« La pertinence des soins est aussi importante voire plus que la qualité », estime le Pr Jean-Yves Cahn, hématologue au CHU de Grenoble. En somme, le « bon soin, au bon patient, au bon endroit », résume le Pr Olivier Claris président de la commission médicale d'établissement des Hospices Civils de Lyon (HCL). Afin d'améliorer ces aspects, Renée Auzimour, membre fondateur de l'Université des patients Auvergne Rhône-Alpes, estime que les patients ont un rôle à jouer.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?