Une étude épidémiologique britannique de méthodologie rigoureuse menée chez les 65 000 adultes en Grande-Bretagne

Consommer 7 fruits et légumes par jour diminue la mortalité cardiovasculaire et par cancer  Abonné

Publié le 03/04/2014
1396952366511783_IMG_126833_HR.jpg

1396952366511783_IMG_126833_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Nous savons qu’il est sain de manger des fruits et légumes, mais l’ampleur de l’effet est stupéfiant. Le message est clair : plus nous mangeons de fruits et légumes, plus nos chances de mourir diminuent à n’importe quel âge. Les légumes ont un effet supérieur, mais les fruits offrent tout de même un réel bénéfice », précise le Dr Oyinlola Oyebode, épidemiologue au Collège universitaire de Londres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte