Cancer : un retard d'un mois de prise en charge entraîne un risque de décès accru de 10 %  Abonné

Par
Publié le 05/11/2020

Crédit photo : PHANIE

Selon une méta-analyse réalisée par des Canadiens et parue dans le « BMJ », le retard de traitement dans le cancer entraîne un risque accru de décès : pour un mois de retard, le risque accroît environ de 10 % selon le type de traitement et le cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte