Cancer du poumon : un test sanguin pourrait affiner les critères d'éligibilité pour le dépistage aux États-Unis

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 12/07/2018
cancer poumon

cancer poumon
Crédit photo : PHANIE

L'utilisation de quatre biomarqueurs protéiques permettrait d'évaluer avec plus de précision les patients à risque de développer un cancer du poumon et ainsi d'améliorer les critères d'éligibilité pour le dépistage aux États-Unis, selon une étude publiée dans « JAMA Oncology ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?