Cathéters périnerveux à domicile

La législation en retard  Abonné

Publié le 22/11/2018
cathé

cathé
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Depuis les années 2000, le cathétérisme périneural est la technique recommandée pour l’analgésie postopératoire des membres, permettant de prolonger la durée d’action d’un bloc, l’adaptant au patient par la mise en route de pompes élastomériques ou autocontrôlées pour les chirurgies les plus douloureuses. Le seul anesthésique local ayant l’AMM pour ce type de procédure à domicile est la ropivacaïne à une concentration de 0,2 % au plus. Les indications des cathéters sont bien définies, comme en chirurgie conventionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte