Opiacés : un labo américain condamné pour avoir soudoyé des médecins

Publié le 24/01/2020

Crédit photo : PHANIE

Accusé d'avoir rémunéré des médecins afin qu'ils prescrivent ses médicaments opiacés, le patron du laboratoire pharmaceutique américain Insys, John Kapoor, a été condamné ce jeudi à une peine de 5 ans et demi de prison. Une première pour le patron d'un laboratoire.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)