Crise des opioïdes : la justice américaine s’attaque aux labos

Par Sophie Coisne
- Mis à jour le 15/07/2019
spray buccal Subsys

spray buccal Subsys
Crédit photo : DR

C’est le premier fabricant d’un produit pharmaceutique à base de Fentanyl à tomber suite à des poursuites judiciaires. Insys therapeutics, qui commercialise le spray buccal Subsys, vient d’annoncer son dépôt de bilan. Celui-ci intervient après que l’entreprise a accepté de verser 225 millions de dollars au ministère de la Justice américain en échange de l’abandon des poursuites pénales et civiles concernant ses pratiques illégales de commercialisation de l’antalgique.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?