Lutte contre l’ingérence  Abonné

Publié le 05/11/2015

« Il faut éviter l’ingérence de l’industrie du tabac dans les politiques de santé publique et appliquer l’article 5.3 de la Convention cadre pour la lutte antitabac (CCLAT) », plaide le Pr Yves Martinet (Nancy). Lequel stipule : « En définissant et en appliquant leurs politiques de santé publique en matière de lutte antitabac, les Parties veillent à ce que ces politiques ne soient pas influencées par les intérêts commerciaux et autres de l’industrie du tabac, conformément à la législation nationale ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte