L'Assemblée nationale adopte une taxe sur les vins aromatisés « premix »

Par
Damien Coulomb -
Publié le 24/10/2019

Crédit photo : Phanie

La deuxième fois aura été la bonne. Après avoir été recalé lors du vote du projet de loi financement de la sécurité sociale 2019, un amendement instituant une taxe pour les vins aromatisés ciblant un public jeune, ou « premix », a été adopté en séance publique ce jeudi. L'amendement déposé, comme le précédent, par la députée de la huitième circonscription de la Loire-Atlantique Audrey Dufeu Schubert, vise à imposer une taxe de 3 euros par décilitre d'alcool pur.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?