L’HISTOIRE DU JOUR

Dépénalisation  Abonné

Publié le 06/04/2011

Aujourd’hui, on tue pour quelques barrettes de shit. C’est la conviction de Stéphane Gatignon, maire de Sevran – une dizaine de morts par balles en 2010 –, en Seine-Saint-Denis, et de Serge Supersac, ex-policier et chercheur. Les deux hommes publient aujourd’hui chez Grasset « Pour en finir avec les dealers », livre dans lequel ils plaident pour la dépénalisation du cannabis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte