Quand le sport devient une drogue

Les clés de la prise en charge de la bigorexie  Abonné

Publié le 20/11/2014
1416449706564196_IMG_141410_HR.jpg

1416449706564196_IMG_141410_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

À l’image des autres addictions comportementales, la bigorexie conduit à une perte de contrôle totale d’un individu dans son rapport à l’activité physique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte