Nouvelle année, nouveau cadavre

La fenêtre (3/6)  Abonné

Publié le 31/12/2016

Par Patrick Ferrer

— Tu ne vas quand même pas y aller tout seul ?

Amélie s’était accrochée à sa manche alors qu’il s’apprêtait à entrer dans l’immeuble. Le commissaire Desjoux haussa les épaules.

— Tu devrais alerter le RAID, ou le GIGN, insista-t-elle. C’est la procédure !

— On n’a aucune preuve qu’il y ait une menace directe. Ou que le coupable, s’il existe, soit toujours sur les lieux. J’ai suffisamment d’ennuis avec la préfecture. Les déranger une nuit de réveillon, très peu pour moi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte