En pratique : P4P

Comment suivre ses 24 indicateurs

Publié le 12/11/2012
1352687113384809_IMG_92723_HR.jpg

1352687113384809_IMG_92723_HR.jpg

1352687113384808_IMG_92724_HR.jpg

1352687113384808_IMG_92724_HR.jpg

La tenue d’un dossier médical informatisé permet de « sortir » les indicateurs (neuf de suivi des pathologies chroniques, huit de prévention, sept d’efficience thérapeutique). Selon les thèmes, il existe un seuil minimal de patients pour la prise en compte de l’indicateur (5, 10, 20 patients…). Votre logiciel doit pouvoir dans un premier temps vous aider à identifier les patients « éligibles » au P4P dont les patients diabétiques de type 2 et les hypertendus.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?