Multimédia

Des usages du téléviseur dans le cabinet médical  Abonné

Publié le 12/11/2012
1352687121384573_IMG_92660_HR.jpg

1352687121384573_IMG_92660_HR.jpg

1352687124384577_IMG_92664_HR.jpg

1352687124384577_IMG_92664_HR.jpg

1352687120384571_IMG_92665_HR.jpg

1352687120384571_IMG_92665_HR.jpg

1352687123384575_IMG_92662_HR.jpeg

1352687123384575_IMG_92662_HR.jpeg

1352687122384574_IMG_92661_HR.jpeg

1352687122384574_IMG_92661_HR.jpeg

1352687123384576_IMG_92663_HR.JPG

1352687123384576_IMG_92663_HR.JPG

1352687121384572_IMG_92659_HR.jpg

1352687121384572_IMG_92659_HR.jpg

L’abandon définitif de l’encombrant tube cathodique au profit de l’écran plat a changé radicalement le statut du téléviseur. Le voilà qui peut s’accroche au mur et fait défiler des images de toutes sortes en grand format. Certes, sa fonction principale reste de donner à voir des programmes de télévision acheminés par une antenne hertzienne - terrestre ou satellitaire - ou par un réseau filaire - câble ou ADSL -.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte