Retraites : après les critiques du Conseil d'État, les médecins libéraux maintiennent la pression  Abonné

Par
Cyrille Dupuis -
Publié le 27/01/2020

Crédit photo : S. Toubon

La ministre de la Santé Agnès Buzyn aurait « préféré un autre avis du Conseil d'État » sur la réforme des retraites et espère que le gouvernement pourra « convaincre » le Conseil constitutionnel qu'il s'agit bien d'un système « universel et équitable », a-t-elle dit dimanche au Grand Jury de RTL/Le Figaro/LCI.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte