Réforme des retraites : les caisses autonomes font leurs calculs, l'UFML dénonce le silence de l'Ordre  Abonné

Par
Cyrille Dupuis -
Publié le 12/02/2020

Crédit photo : S. Toubon

Les caisses de retraite des libéraux (médecins, vétérinaires, chirurgiens-dentistes et sages-femmes, pharmaciens, experts-comptables et commissaires aux comptes, notaires), ainsi que celle des avocats, annoncent ensemble ce mercredi qu'elles poursuivent leur analyse détaillée des conséquences du futur système universel « qui prévoit à terme la disparition de leur autonomie ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte