Réforme des retraites

Jean-Paul Delevoye : « Le basculement du régime des médecins dans un système universel ne pose pas de difficultés »

Par
Cyrille Dupuis -
Publié le 19/11/2018
delevoye

delevoye
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

LE QUOTIDIEN : Dans les consultations que vous conduisez, avez-vous perçu une angoisse spécifique des praticiens libéraux ? JEAN-PAUL DELEVOYE : Chez les libéraux et les indépendants, il y a surtout un questionnement sur l’intérêt de l’universalité du régime et le souci de préserver leurs solidarités professionnelles. J’entends chez les médecins les mêmes objections que dans d’autres professions qui ont leur propre caisse : n’est-ce pas un moyen de nous faire payer la dette des autres ? Pourquoi ne garde-t-on pas notre propre caisse ?

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?