Prison avec sursis requise contre un médecin de la police pour agression sexuelle

Publié le 15/05/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
medecin police

medecin police
Crédit photo : S. Toubon

Le tribunal de Reims a requis dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis et une interdiction d'exercer ce mardi contre un médecin inspecteur de la police pour agression sexuelle par personne abusant de l'autorité de sa fonction. 

Neuf jeunes élèves policiers – sept femmes et deux hommes – avaient déposé plainte pour gestes déplacés en visite médicale contre le médecin inspecteur de la région de défense Est chargé des examens médicaux d'aptitude avant l'entrée à l'école de police de Reims. les faits remontent à juillet 2018. Une dixième victime avait également déposé plainte pour des faits similaires, à Colmar (Haut-Rhin), en 2014.

Tous lui reprochent des palpations brutales et sans consentement des seins pour les femmes et des testicules pour les hommes. Malgré les témoignages des plaignants défilant à la barre, le médecin de 63 ans a dénié toute violence à leur encontre, se retranchant derrière les textes et sa pratique médicale personnelle.

La  peine requise par le tribunal est assortie d'une mise à l'épreuve de trois ans et le jugement sera rendu le 18 juin.

P. T. (avec AFP)

Source : lequotidiendumedecin.fr