« Méditation orgasmique » : à Paris, un gynécologue au tribunal pour agression sexuelle

Par Marie Foult
- Publié le 10/01/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Un médecin gynécologue parisien était jugé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Paris pour agression sexuelle. Selon « Le Parisien » le spécialiste, 70 ans, est accusé par une jeune femme d'attouchements sexuels pendant une consultation.

Les faits relatés remontent au 13 avril 2016. La jeune femme se rend au cabinet du praticien qu'elle connaît bien car il est aussi un ami de sa famille. Lors de la consultation, le médecin aurait proposé à sa patiente une séance de « méditation orgasmique », qui se traduit par des attouchements sexuels. Une information judiciaire pour viol avait été ouverte, avant que les faits ne soient requalifiés, précise « le Parisien ». 

Selon l'avocate de la jeune femme, cette dernière était « dans un état de sidération totale » et n’a pas pu s’opposer au médecin. Le praticien aurait adressé un message d’excuses le lendemain. Mais depuis deux ans, il nie les accusations qui pèsent sur lui et notamment la pratique de la « méditation orgasmique »

Le prévenu encourt 7 ans d’emprisonnement et 100 000 euros d’amende. Il devrait être convoqué devant le conseil disciplinaire de l'Ordre des médecins une fois l’audience pénale passée.